Caleruega réunit dix-neuf supérieurs pour un atelier annuel

 In Non classifié(e)

En plein cœur du lieu de naissance du fondateur de l’Ordre dominicain, dix-neuf prieurs provinciaux et vice-provinciaux nouvellement élus ou réélus ont passé dix jours d’atelier fructueux accompagnés du Maître de l’Ordre, frère Gerard Francisco Timoner III, OP, et des membres de la Curie générale du 15 au 24 mars 2022.

La province d’Hispanie, dont le prieur provincial, frère Jesús A. Díaz Sariego, OP, figurait également parmi les participants comme supérieur réélu, a accueilli l’activité annuelle cette année. Réunis au Couvent de Santo Domingo à Caleruega, en Espagne, il s’est lancé avec les frères suivants dans une série de conférences visant à renforcer l’exercice de leur ministère dans leurs entités respectives : Daniele Drago (Province Saint-Dominique en Italie) ; Antonio Cocolicchio (Province romaine Sainte-Catherine de Sienne) ; Francesco Maria Ricci (Province Saint-Thomas d’Aquin en Italie) ; Łukasz Wisniewski (Province de Pologne) ; José Manuel Correia (Province du Portugal) ; René Dinklo (Province des Pays-Bas) ; John Harris (Province d’Irlande) ; Luis Javier Rubio (Province de St. James au Mexique) ; Ruben Martínez (Province de Notre Dame du Rosaire) ; Vince Micallef (Province de St. Pius V à Malte) ; André Luis Tavares (Province de frère Bartolomé de las Casas au Brésil) ; Ricardo Guardado (Province de St. Vincent Ferrer en Amérique centrale) ; Modestus Ngwu (Province de St. Joseph the Worker au Nigeria et au Ghana) ; Augustin Wiliwoli (Vice-Province de St. Pius V en RD Congo) ; Damián Juraj Mačura (Province de Slovaquie) ; et Yinmy Caballero (Vice-Province de Bolivie). Ils ont été rejoints par deux autres supérieurs majeurs participants via internet : Peter Kreutzwald (Province de Teutonie) et Lukáš Fošum (Province de Bohème).

Parmi les principaux sujets abordés lors des sessions, citons les responsabilités du provincial, les questions de synergie entre la mission et la communauté, l’équilibre et la spiritualité du leadership, ainsi que des aperçus pratiques sur les procédures canoniques et la gestion financière. Chacun des socii a contribué à présenter une vision générale de l’Ordre tel qu’il fonctionne dans la curie, et tel qu’il est présent dans les différentes régions du monde, s’engageant constamment dans les différentes œuvres pour la vie intellectuelle et apostolique, ainsi que pour la vie fraternelle et la formation. Les promoteurs généraux et d’autres responsables ont également partagé de précieuses informations sur leur travail avec les branches de la Famille dominicaine, la communication avec les médias, Justice et Paix et le bureau de la postulation générale.

Les rencontres fraternelles avec les communautés de frères et de moniales dominicaines de Caleruega ont constitué un répit bienvenu au sein de l’atelier, avec des visites sur place de lieux significatifs de la première vie de saint Dominique, comme le puits, le torreon et la cave. Les visites culturelles de la communauté bénédictine de Santo Domingo de Silos, de San Estaban de GormazPeñaranda de DueroEl Burgo de Osma et du monastère prémontré de Santa María de LaVid ont également constitué des pauses rafraîchissantes.Auparavant limité par diverses consignes sur l’éloignement physique, l’événement de cette année a marqué la reprise des rassemblements en personne pour l’atelier. Il a fourni le lieu tant attendu pour des consultations individuelles, où de bonnes pratiques ont été échangées et des possibilités de collaboration future ont été explorées. Ce fut, en effet, une occasion pour les Provinciaux et Vice-provinciaux non seulement d’interagir personnellement avec les membres de la Curie générale, mais aussi de se plonger dans une réflexion sérieuse sur leur ministère en tant que “premier parmi les égaux” pour les frères de l’Ordre.

Recent Posts

Leave a Comment

Contact Us

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

Start typing and press Enter to search