PROVINCE SainT DOMINIQUE

Masthead Image
Dominicans of Canada

cornerSpiritualité dominicaine

 

 

 

Il y a quelques années un groupe de frères et de soeurs sont arrivés à une définition de la vie dominicaine qui me plaît parce qu'elle tient compte de la riche diversité de ceux qui composent l'Ordre aujourd'hui, en même temps qu'elle est fidèle au projet initial de Dominique: un Dominicain est un être polarisé par la Parole, une Parole étudiée, célébrée, vécue et annoncée aux autres.

Le Dominicain étudie la Parole

dominicSaint Dominique n'a pas attendu le vingtième siècle pour inventer le concept d'éducation permanente. Dominique, comme l'attestent les actes de sa canonisation, « exhortait souvent les frères de cet Ordre, de vive voix et par lettres, à étudier sans cesse le nouveau et l'ancien Testament. Il portait toujours sur lui l'évangile de saint Matthieu et les lettres de saint Paul, et il les étudiait tellement qu'il les savait à peu près par cœur. » L'étude dominicaine ne ressemble pas au « bourrage de crâne » des étudiants à l'approche des examens.

Son but premier n'est pas de faire avancer la science ou de faire naître le doux plaisir d'apprendre du neuf. Même avec des méthodes scientifiques, rigoureuses, le Dominicain cherche avant tout quelqu'un. Il aborde les sources du savoir comme l'amoureux lit une lettre à sa fiancée, y engageant son coeur avec autant d'ardeur qu'il y applique son intelligence. La recherche du Dominicain ressemble à l'attitude de Marie qui reçoit les interventions de Dieu, en reconnaît la valeur et les médite dans son coeur, les tournant, les retournant sans cesse jusqu'à la lumière en plénitude. L'étude est un acte contemplatif.

Le Dominicain célèbre la Parole

La liturgie importe au dominicain comme la nourriture est essentielle pour le corps. De par sa nature même, le Dominicain ne peut se passer de célébrer l'Office divin avec ses frères, sans devenir anémique et souffrir de carences graves. N'est-ce pas significatif que Dominique en prière ait été le sujet de prédilection des artistes et des chroniqueurs? On ne dit presque rien de la prédication du Père des Prêcheurs, alors qu'on s'attarde longuement sur sa prière. Pour Dominique, comme pour ses disciples, la prière - surtout la liturgie - est un acte de prédication. Composé presque uniquement de textes bibliques, l'Office nous amène à nous transmettre les uns aux autres, chacun à notre tour, des versets de la Bible. Nous nous confions les uns aux autres, les uns par les autres, chacun à notre tour, des versets de la Bible.

Nous nous confions les uns aux autres la Parole, en même temps que nous la retournons à Dieu. Comme un signe de la charité en plénitude, quand l'amour de Dieu et celui du prochain se confondent dans la même activité! À jouer ainsi avec la Parole, elle imprègne l'esprit, la mentalité, elle transforme la vie. L'acte liturgique est une action créatrice de Dieu à laquelle nous collaborons; avec Dieu nous permettons au Verbe de se faire toujours chair, de devenir notre propre chair au point que ce n'est plus moi qui vit, mais le Christ qui vit en moi (Galates 2, 20).

Le Dominicain vit de la Parole

Quelle témérité dans cette affirmation. Je la dis comme un idéal que nous recherchons et non comme une affaire classée. Notre communauté ne réunit pas des saints mais des pécheurs. C'est d'ailleurs parce que nous sommes pécheurs que nous rejoignons la famille dominicaine. Au moment de faire profession, ne demandons-nous pas la miséricorde de Dieu et celle de nos frères?

Quotidiennement, depuis sa fondation, chaque couvent est en travail de réconciliation, réconciliation de la personne avec elle-même, réconciliation avec les autres et avec Dieu. Nous voulons être signe du Royaume qui libère, signe de la miséricorde de Dieu. Nous réinventons, ou plutôt Dieu réinvente la Parole qui sauve. Notre fraternité cherche à devenir un Évangile vivant et une cellule d'Église.

Le Dominicain annonce la Parole

Dominique et l'envoi de ses frèresNous ne vivons pas pour nous-mêmes. Notre étude vise à nous rendre capables d'être utiles au prochain, comme le dit la Constitution fondamentale. Notre prière nous fait contempler ce que nous livrerons aux autres. Notre communion nous fait vivre ce que nous voulons construire avec l'Église et le monde. Le salut du monde constitue notre seule raison d'être. « Que vont devenir les pécheurs? », criait saint Dominique.

Toute notre vie s'oriente vers les autres pour leur apporter la Parole qui sauve. Les Cumans sont nombreux dans le monde à vivre loin de la Source, inconscients de leur soif. D'autres réalisent que leur vie a besoin d'une eau vive et la réclament. C'est à eux tous que veut aller le Dominicain. Et jusqu'aux lignes de feu, au plus intense du combat!

Voilà brossé à grands traits le portrait du Dominicain, de la vie dominicaine. Les vieux routiers auraient sans doute aimé lire quelque chose de plus neuf, de plus frais, de plus fouillé. J'espère que celui qui en est à son premier contact trouvera le goût d'aller plus loin.

par Denis Gagnon, o.p.

 

|
françaisenglish
site search by freefind

Parole et Vie

Prédication dominicaine hebdomadaire offerte par le frère François-Dominique Charles, o.p. de la Province de France sur le site de Spiritualité 2000.

Espace liturgique

Un commentaire écrit et audio pour chaque dimanche de l'année offert par nos frères dominicains de Belgique.

audio

Le Bulletin RESEAU est le bulletin de liaison de la Province Saint-Dominique du Canada. Il paraît quatre fois par année.

Lire le dernier numéro...

Collège universitaire dominicain d'Ottawa

Degrés universitaires en philosophie et en théologie.

Pour plus d'informations :

Visitez le site Internet

96 Empress Ave., Ottawa, Ontario, K1R 7G3

Tel.: (613) 233-5696 #330 Fax : (613) 233-6064

info@udominicaine.ca

L'Institut de pastorale est le département d'études pastorales, à Montréal, du Collège dominicain de théologie et de philosophie, fondé en 1900, dont le siège social est à Ottawa.

Adresse:

2715, chemin de la Côte Sainte-Catherine,
Montréal (Québec), Canada, H3T 1B6

Courriel:

secretariat@ipastorale.ca

tel.: (514) 739-3223 #323 fax: (514) 739-1664

Dominican Institute of Toronto

372, Huron Street

Toronto (Ontario) Canada M5S 2G4

téléphone : (416) 595-5665

télécopie : (416) 596-1017

Visitez notre site web

Oratoire Saint Jude et du Rosaire

2715 Ch. de la Côte Ste-Catherine,
Montréal (Qc) Canada - H3T 1B6

Téléphone: (514) 845-0285
Télécopie: (514) 845-3974

Spiritualité 2000 est un webzine mensuel né de la volonté d'offrir sur la toile un site où il serait possible aux internautes de s'initier à la spiritualité chrétienne ou d'en approfondir leur connaissance.

Pour en savoir plus...

Provincialat

2715 ch. de la Côte-Sainte-Catherine,
Montréal (QC)
Canada H3T 1B6

téléphone : (514) 341-2244 télécopie : (514) 341-3233

Pour tout commentaire au sujet de notre site, veuillez écrire à l'adresse suivante:

Webmestre provincial

Contacts en Ontario et en Colombie Britannique

Toronto

Priory of St Thomas,
372 Huron Street,
Toronto (Ontario)
Canada M5S 2G4

téléphone: (416) 595-5665
télécopie: (416) 596-1017

Ottawa

Couvent Saint-Jean-Baptiste
96 Empress Avenue, Ottawa, ON, Canada
K1R 7G3

téléphone:(613) 232-7363 télécopie: (613) 236-3869

Vancouver

Community of Saint Mary 3396 Auftrey Av.
Vancouver (BC)
Canada V5R 4V9

téléphone: (604) 437-1852
télécopie: (604) 437-1852

St. Mary's Parish:
téléphone: (604) 435-9611

Notre mission

Nos Constitutions définissent notre mission de la manière suivante :

L’Ordre des Frères prêcheurs fondé par saint Dominique fut, on le sait, dès l’origine spécifiquement institué pour la prédication et le salut des âmes.

Notre mission est d’annoncer partout l’Évangile de Jésus-Christ par la parole et par l’exemple, en tenant compte de la situation des hommes, des temps et des lieux, et dont le but est de faire naître la foi, ou de lui permettre de pénétrer plus profondément la vie des hommes en vue de l’édification du Corps du Christ, que les sacrements de la foi amènent à sa perfection.

 

logo