PROVINCE SainT DOMINIQUE

Masthead Image
Dominicans of Canada

cornerNotre présence au Japon

Carte du Japon

Notre travail apostolique au Japon s'inscrit dans la ligne d'une longue tradition dominicaine, héritée elle-même des Apôtres à qui le Seigneur demande d'aller évangéliser toutes les nations. Saint Dominique rêvait d'aller annoncer la bonne nouvelle aux peuples du nord de l'Europe. Mais ce qu'il n'a pu réaliser lui-même, ses fils et ses filles l'ont fait, d'abord au Moyen âge à travers la société des Pérégrinants, puis plus tard au XVIIe siècle, par l'envoi de missionnaires non seulement à travers toute l'Europe, mais aussi en Amérique et en Asie, y compris au Japon.

Enfants japonaisAprès la réouverture du Japon aux pays étrangers, les frères de la province dominicaine des Philippines débarquèrent dans l'île du Shikoku en 1904 pour oeuvrer à l'annonce de l'Evangile. A son tour, la jeune province dominicaine du Canada (indépendante de la province de France depuis 1911), cherchait une occasion d'étendre son apostolat au-delà du pays. Cette occasion lui fut offerte en 1925 lorsqu'une conflagration à Hakodate (lle du Hokkaido) dévasta maisons, écoles et églises. Les Pères des Missions Etrangères de Paris qui travaillaient depuis plus de quarante ans dans ce diocèse furent dépassés par ces douloureux événements et sollicitèrent de Rome la permission de se retirer du diocèse dès qu'une autre communauté pourrait prendre la relève de l'oeuvre apostolique entreprise dans les paroisses. Au même moment, le Père Emile-Alphonse Langlais, provincial de la province canadienne, réclamait de Rome un territoire de mission.

Jardin japonais

Voyons un survol des quatre-vingts années de son existence pour en dégager les grandes lignes. Le recul que donne ce survol nous permet de résumer ainsi l'activité des missionnaires: de l'administration diocésaine à la formation d'une vicairie autonome, à la collaboration avec d'autres provinces de l'Ordre.

Nous pouvons dégager trois périodes: la première, de 1927 à 1948 où il s'agit d'une prise en charge parla province canadienne du diocèse de Hakodate-Sendai. La presque totalité des activités fut alors centrée sur les 17 paroisses et les 5 dessertes laissées vacantes par les Missions Etrangères de Paris. Durant cette période, le supérieur des Dominicains canadiens au Japon agit à l'instar d'un évêque. Et lorsque, quelques années plus tard, l'évêque administrera le diocèse, les Dominicains travailleront sous sa juridiction à la façon d'un clergé diocésain.

Lac

La seconde période couvre les années 1949-1977. Libérés de la charge d'administrer seuls le diocèse, les Dominicains de notre province songèrent à s'organiser en une vicariat autonome. Le cheminement fut lent. Parmi les événements qui contribuèrent à la formation d'un groupe plus autonome, il faut d'abord noter le surplus de missionnaires et la formation d'une maison dominicaine à Sendai, la nomination d'un évêque japonais à la tête du diocèse, le désir de certains dominicains d'entreprendre des oeuvres extra-paroissiales, puis, surtout après la guerre, l'arrivée dans le diocèse des Pères des Missions Etrangères de Québec et des Missions Etrangères de Suisse avec qui il fallut partager la signature d'une convention de trente ans. On vit alors surgir à travers le Japon (Sendai, Tokyo, Kyoto, Fukuoka, pour ne nommer que les grandes agglomérations) maisons et oeuvres de toutes sortes qui permirent aux Dominicains de notre vicariat une plus grande liberté d'expression apostolique, selon le charisme de l'Ordre, sans pour autant minimiser l'apostolat paroissial.

La troisième périodes, celle de 1978 à nos jours, vit l'apport de nouveaux effectifs missionnaires venant des provinces du Saint-Rosaire (Espagne) et de la province de la Pologne. cette présence consolida notre présence en sol japonais et où le ministère des frères se concentre principalement dans la charge pastorale de paroisses. Une vingtaine de frères sont impliqués dans cette mission, dont près de la moitié sont japonais.

Mont Futji

 

 

|
françaisenglish
site search by freefind

Parole et Vie

Prédication dominicaine hebdomadaire offerte par le frère François-Dominique Charles, o.p. de la Province de France sur le site de Spiritualité 2000.

Espace liturgique

Un commentaire écrit et audio pour chaque dimanche de l'année offert par nos frères dominicains de Belgique.

audio

Le Bulletin RESEAU est le bulletin de liaison de la Province Saint-Dominique du Canada. Il paraît quatre fois par année.

Lire le dernier numéro...

Collège universitaire dominicain d'Ottawa

Degrés universitaires en philosophie et en théologie.

Pour plus d'informations :

Visitez le site Internet

96 Empress Ave., Ottawa, Ontario, K1R 7G3

Tel.: (613) 233-5696 #330 Fax : (613) 233-6064

info@udominicaine.ca

L'Institut de pastorale est le département d'études pastorales, à Montréal, du Collège dominicain de théologie et de philosophie, fondé en 1900, dont le siège social est à Ottawa.

Adresse:

2715, chemin de la Côte Sainte-Catherine,
Montréal (Québec), Canada, H3T 1B6

Courriel:

secretariat@ipastorale.ca

tel.: (514) 739-3223 #323 fax: (514) 739-1664

Dominican Institute of Toronto

372, Huron Street

Toronto (Ontario) Canada M5S 2G4

téléphone : (416) 595-5665

télécopie : (416) 596-1017

Visitez notre site web

Oratoire Saint Jude et du Rosaire

2715 Ch. de la Côte Ste-Catherine,
Montréal (Qc) Canada - H3T 1B6

Téléphone: (514) 845-0285
Télécopie: (514) 845-3974

Spiritualité 2000 est un webzine mensuel né de la volonté d'offrir sur la toile un site où il serait possible aux internautes de s'initier à la spiritualité chrétienne ou d'en approfondir leur connaissance.

Pour en savoir plus...

Provincialat

2715 ch. de la Côte-Sainte-Catherine,
Montréal (QC)
Canada H3T 1B6

téléphone : (514) 341-2244 télécopie : (514) 341-3233

Pour tout commentaire au sujet de notre site, veuillez écrire à l'adresse suivante:

Webmestre provincial

Contacts en Ontario et en Colombie Britannique

Toronto

Priory of St Thomas,
372 Huron Street,
Toronto (Ontario)
Canada M5S 2G4

téléphone: (416) 595-5665
télécopie: (416) 596-1017

Ottawa

Couvent Saint-Jean-Baptiste
96 Empress Avenue, Ottawa, ON, Canada
K1R 7G3

téléphone:(613) 232-7363 télécopie: (613) 236-3869

Vancouver

Community of Saint Mary 3396 Auftrey Av.
Vancouver (BC)
Canada V5R 4V9

téléphone: (604) 437-1852
télécopie: (604) 437-1852

St. Mary's Parish:
téléphone: (604) 435-9611

Notre mission

Nos Constitutions définissent notre mission de la manière suivante :

L’Ordre des Frères prêcheurs fondé par saint Dominique fut, on le sait, dès l’origine spécifiquement institué pour la prédication et le salut des âmes.

Notre mission est d’annoncer partout l’Évangile de Jésus-Christ par la parole et par l’exemple, en tenant compte de la situation des hommes, des temps et des lieux, et dont le but est de faire naître la foi, ou de lui permettre de pénétrer plus profondément la vie des hommes en vue de l’édification du Corps du Christ, que les sacrements de la foi amènent à sa perfection.

 

logo