PROVINCE SainT DOMINIQUE

Masthead Image
Dominicans of Canada

corner

Mot du provincial

 

Bulletin de liaison RESEAU - Décembre 2017

André Descôteaux, o.p. Prieur provincial

André Descôteaux, o.p.

Une nouvelle année approche. De quoi sera-t-elle faite? Nous savons qu’en juin nous célébrerons notre chapitre provincial. Mais quelle sera l’équipe provinciale? Quelles décisions seront prises? Quelles orientations seront données? Bien des questions sans réponses.

Un de mes grands amis, le frère Bernard Rey, décédé le 1er novembre de cette année, écrivait : « le matin, quand je me lève, je Lui (le Christ) pose la question : ‘Qu’est-ce qu’on va faire aujourd’hui ensemble? Et Il me répond : ‘On le découvrira ensemble!’ »1.

Dans ce mot du frère Bernard, le Seigneur ne répond pas à sa question en lui présentant un programme préétabli de ce que sera sa journée. Il ne lui soumet pas une liste de choses à faire comme nous pouvons en dresser une pour nous-mêmes au début de la journée. Tout n’est pas déterminé à l’avance. Dieu peut bien tout savoir, mais nous, humains, ne savons pas tout à l’avance, loin de là. Le Christ ne vient pas changer les règles du jeu. La vie s’offre avec certains événements qu’il est possible de prévoir, mais aussi, et surtout, avec son lot de surprises, bonnes ou mauvaises.

Le frère Bernard a beaucoup insisté, tout au long de sa vie de théologien, sur le thème de la discrétion de Dieu. D’ailleurs, un de ses livres porte ce titre. Il parlait du mystère de Noël comme étant celui d’un « Dieu vulnérable, exposé aux tyrannies humaines. Un Dieu qui ne donne pas rendez-vous là où nous l’aurions attendu ou assigné à résidence : les villes royales, les temps sacrés, les familles aisées. Un Dieu que rien n’arrête ni ne rebute. Un Dieu au visage d’enfant, qui ne peut faire peur, et même un Dieu qui a besoin d’être aidé, car, seul, il ne peut rien faire, tel l’enfant qui vient de naître »2.

Il ne faut pas se surprendre si, pour le frère Bernard, l’Ascension ne devait pas être vécue d’abord comme une absence, mais plutôt sous le mode d’un effacement. Le Christ s’est soustrait au regard de ses disciples pour leur permettre de prendre leur place. « Les chrétiens doivent faire leur deuil d’un Jésus qui interviendrait pour eux, mais sans eux, dans l’histoire. Pour qu’ils puissent assumer leur responsabilité, Jésus s’efface. Il se soustrait au regard des disciples et libère un espace pour l’Église de la terre. Une histoire peut ainsi naître, au souffle de l’Esprit : celle de la Parole confiée aux disciples et transmise de génération en génération »3.

Si le mot du frère Bernard laisse entendre que le Christ ne se substitue pas à nous et qu’il nous ouvre, au contraire, un espace de vie et de liberté, il se permet, en revanche, d’insister sur le mot « ensemble ». Celui-ci apparaît deux fois. Ensemble. Le Christ sera avec lui tout au long de la journée, quoiqu’il arrive. Présence indéfectible. Présence amicale. Présence soutenante, encourageante, éclairante. Présence ouvrant les horizons, présence qui fait même traverser les ravins de la mort, car « ton bâton me guide et me rassure » (Ps 22).

Présence dans un autre « ensemble » et là, j’élargis la perspective du frère Bernard. Ensemble, quand des frères se retrouvent pour accueillir sa Parole et chercher à l’incarner. « Quand deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là, au milieu d’eux » (Mt. 18, 20). N’est-ce pas ce que nous vivons au quotidien et d’une manière particulière dans nos préparations aux chapitres provinciaux, dans nos assises et dans ces mêmes chapitres Ensemble, nous pouvons certes nous soutenir face à l’incertitude. Mais c’est le Seigneur seul qui peut non seulement nous rassurer et maintenir notre cohésion, mais surtout nous rendre capables d’ouvrir les portes et les fenêtres pour que nous partions proclamer la Bonne Nouvelle.

Puissions-nous vivre l’année qui vient dans la confiance et la paix! Ensemble, avec le Christ et les uns avec les autres. Nous pourrons ainsi la découvrir, jour après jour, et en faire une année de grâce pour notre Province et chacun d’entre nous.

Joyeux Noël! Bonne, heureuse et sainte année!

fr. André Descôteaux, o.p. Prieur provincial

__________________________________________________

1 Lettre de Saint-Jacques, novembre 2013.

2 Rey, Bernard, C’est toi mon Dieu, Éd. du Cerf, 2006, p. 24-25.

3 Rey, Bernard, Jésus, l’aujourd’hui de Dieu, Éd. du Cerf, 1994, p. 110-111.

 

|
françaisenglish
site search by freefind

Parole et Vie

Prédication dominicaine hebdomadaire offerte par le frère François-Dominique Charles, o.p. de la Province de France sur le site de Spiritualité 2000.

Espace liturgique

Un commentaire écrit et audio pour chaque dimanche de l'année offert par nos frères dominicains de Belgique.

audio

Le Bulletin RESEAU est le bulletin de liaison de la Province Saint-Dominique du Canada. Il paraît quatre fois par année.

Lire le dernier numéro...

Collège universitaire dominicain d'Ottawa

Degrés universitaires en philosophie et en théologie.

Pour plus d'informations :

Visitez le site Internet

96 Empress Ave., Ottawa, Ontario, K1R 7G3

Tel.: (613) 233-5696 #330 Fax : (613) 233-6064

info@udominicaine.ca

L'Institut de pastorale est le département d'études pastorales, à Montréal, du Collège dominicain de théologie et de philosophie, fondé en 1900, dont le siège social est à Ottawa.

Adresse:

2715, chemin de la Côte Sainte-Catherine,
Montréal (Québec), Canada, H3T 1B6

Courriel:

secretariat@ipastorale.ca

tel.: (514) 739-3223 #323 fax: (514) 739-1664

Dominican Institute of Toronto

372, Huron Street

Toronto (Ontario) Canada M5S 2G4

téléphone : (416) 595-5665

télécopie : (416) 596-1017

Visitez notre site web

Oratoire Saint Jude et du Rosaire

2715 Ch. de la Côte Ste-Catherine,
Montréal (Qc) Canada - H3T 1B6

Téléphone: (514) 845-0285
Télécopie: (514) 845-3974

Spiritualité 2000 est un webzine mensuel né de la volonté d'offrir sur la toile un site où il serait possible aux internautes de s'initier à la spiritualité chrétienne ou d'en approfondir leur connaissance.

Pour en savoir plus...

Provincialat

2715 ch. de la Côte-Sainte-Catherine,
Montréal (QC)
Canada H3T 1B6

téléphone : (514) 341-2244 télécopie : (514) 341-3233

Pour tout commentaire au sujet de notre site, veuillez écrire à l'adresse suivante:

Webmestre provincial

Contacts en Ontario et en Colombie Britannique

Toronto

Priory of St Thomas,
372 Huron Street,
Toronto (Ontario)
Canada M5S 2G4

téléphone: (416) 595-5665
télécopie: (416) 596-1017

Ottawa

Couvent Saint-Jean-Baptiste
96 Empress Avenue, Ottawa, ON, Canada
K1R 7G3

téléphone:(613) 232-7363 télécopie: (613) 236-3869

Vancouver

Community of Saint Mary 3396 Auftrey Av.
Vancouver (BC)
Canada V5R 4V9

téléphone: (604) 437-1852
télécopie: (604) 437-1852

St. Mary's Parish:
téléphone: (604) 435-9611

Notre mission

Nos Constitutions définissent notre mission de la manière suivante :

L’Ordre des Frères prêcheurs fondé par saint Dominique fut, on le sait, dès l’origine spécifiquement institué pour la prédication et le salut des âmes.

Notre mission est d’annoncer partout l’Évangile de Jésus-Christ par la parole et par l’exemple, en tenant compte de la situation des hommes, des temps et des lieux, et dont le but est de faire naître la foi, ou de lui permettre de pénétrer plus profondément la vie des hommes en vue de l’édification du Corps du Christ, que les sacrements de la foi amènent à sa perfection.

 

logo